Témoignage d'Isabelle Boivin

Publié le par Les amis de l'écovillage

Je déteste l'injustice! J'ai connu Aigle Bleu lors d'une fin de semaine d'enseignement Amérindien au Lac St-Jean à l'été 2000. À l'époque, j'étais au début d'une quête spirituelle et j'ai trouvé que les enseignement d'Aigle Bleu étaient empreint de sagesse, tout autant que sa personne. J'ai depuis étudié plusieurs schèmes de pensée (spirituel) et je me suis bâtit mes propres croyances et convictions prenant source dans le yoga Kundalini( l'Humanologie) et la Gnose et en gardant un profond respect pour les enseignements Amérindiens.
 
En cherchant des renseignement sur les prochains ateliers d'Aigle Bleu le 1er février dernier je suis "tombé" sur un site (internet) qui le calomniait avec tant de ferveur...j'en suis resté stupéfaite...en lisant ces lignes je ne pouvais en croire mes yeux. Serait-ce de l'ignorance? 
 
L'enseignant spirituel, que ce soit en spiritualité Amérindienne où yogique (le yogi) est là pour aider l'humain à dépasser son ego afin d'aller vers la guérison naturelle de ses corps émotionnel, mental, psychique et physique. Pour ce faire, les méthaphores verbales, visuelles et gestuelles sont largement utilisées, cette méthode (la méthaphore) est aussi utilisé dans la psychologie moderne surtout en PNL (programation neuro linguistique)

En spiritualité Amérindienne, la mort n'est pas vue comme une fin en soi mais bien comme la fin d'un cycle VIE, MORT, RENAISSANCE, le symbole du cercle utilisé pour dire que l'âme ne meurt jamais et que la mort n'est en fait qu'un nouveau départ. Il est donc normal de pouvoir avoit 100 femmes si l'on a 100 vies (autre méthaphore reprochée à Aigle Bleu)
 
Tout ce ramassis de bouts de phrases hors de leurs contextes ne sont que de l'incompréhension des croyances et enseignements Amérindiens et  surtout du langage méthaphorique utilisé par ceux ci.  Toute cette médisance à l'égard de Luc Bourgault est selon moi la disproportion d'un conflit par un être mal intentionné.
 
J'ai un profond respect pour Aigle Bleu, cet homme sage et pacifique qui toujours porte un message d'espoir pour les génération futures. Je crois de pied ferme en la véracité de son témoignage et je souhaite la reprise de ses enseignements pour le bien-être de tous ceux qui comme moi évolue sur le chemin le moins facile, celui de la responsabilité, de la droiture (l'action juste) et de l'amour inconditionnel.
 
PS: Ne pas oublier que, pour l'être spirituel, l'être mal intentionné représente l'ombre que nous portons tous à l'intérieur de nous et peut devenir un outils exeptionnel de dépassement de soi. Pour ceux aux prises avec des ombres "aussi grosses soient-elles" utilisez ces ombres, regardez ce qu'elles font ressortir de votre propre ombre, travaillez avec elle et surtout rappellez-vous que vous n'êtes pas seul et que toujours la lumière triomphera.
 
Que la paix soit avec vous
 
Isabelle Boivin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article